peinture peinture

Peinture-peinture

2014

34×29,5 cm

acrylique et huile sur toile



pyramide

Pyramide ou le nombre d’or

2016

80×70×80×100 cm

acrylique et huile sur toile



4,48 psychose

4,48 psychose

2009

100×120 cm

acrylique sur toile



ultra rouge

Ultra rouge ou le voyage du douanier

2016

160,5×120,5 cm

acrylique et huile sur toile



capillaire

Capillaire

2005

180×239 cm

résine, acrylique et huile sur toile



echo et narcisse 4
echo et narcisse 3
echo et narcisse 2
echo et narcisse

Echo et Narcisse

2013

dimentions variables, miroir 50×50 cm, bloc de sucre 70 cm3

techniques mixtes


Un bloc de sucre sculpté évoque un rocher. Avec l’érosion produite par les conditions climatiques la corde qui l’entoure se détend et vient libérer le poids relié à celle-ci, brisant ainsi un miroir posé sous le poids. Dans ce cycle le mythe s’accomplit. Sur ce poids on visualise en toile de fond un portrait numérique d’Albrecht Durer, père fondateur de l’auto-portrait comme genre pictural.



la fiancée du vampire 2
la fiancée du vampire 1
la fiancée du vampire 4
la fiancée du vampire 3

La fiancée du vampire

2012

80×80×220 cm

Techniques mixtes


Sous forme d’une cabine dans laquelle on ne peut pénétrer. Une fenêtre permet de voir qu’à l’intérieur les surfaces sont peintes en noir mat et qu’une lumière néon verte vient éclairer la pénombre. Sur la porte en face du cadre de la fenêtre est accroché un miroir. Toutes les deux minutes un dispositif envoie de la fumée dans la cabine, notre reflet dans le miroir disparait. Une ventilation évacue peu à peu la fumée.



vijaya

Vijaya ou les anneaux de la mémoire

2012

150×200 cm

huile sur toile