paul écrivait à paul

Paul écrivait à Paul, on ne le changerait pas

2005

120,5×80 cm

acrylique et huile sur toile, cadre



vanitas vanitatum 1
vanitas vanitatum 2

Vanitas vanitatum, et omnia vanitas ou vanité des vanités tout est vanité

2013

80×100×9 cm

acrylique et huile sur bois



stella ou l'amour pour 17$50

Stella ou l’amour pour 17.50$

2009

239×210 cm

acrylique et huile sur toile



echo et narcisse 4
echo et narcisse 3
echo et narcisse 2
echo et narcisse

Echo et Narcisse

2013

dimentions variables, miroir 50×50 cm, bloc de sucre 70 cm3

techniques mixtes


Un bloc de sucre sculpté évoque un rocher. Avec l’érosion produite par les conditions climatiques la corde qui l’entoure se détend et vient libérer le poids relié à celle-ci, brisant ainsi un miroir posé sous le poids. Dans ce cycle le mythe s’accomplit. Sur ce poids on visualise en toile de fond un portrait numérique d’Albrecht Durer, père fondateur de l’auto-portrait comme genre pictural.



the end of

The end of néonlithic art

2016

82×120 cm

acrylique et huile sur toile



françois ou la porte des étoiles
françois ou la porte des étoiles 3
françois ou la porte des étoiles 2

François ou la porte des étoiles

2013

env. 70×150×60 cm

techniques mixtes


Une cabane-sixtine, construite pour abriter un cierge, élément de la liturgie catholique. Lorsque ce cierge a fini de se consumer, une mèche vient allumer une fusée-pétard. Elle prend son envol et éclate à quelques mètres du sol. Performance déceptive entre le temps salutaire du cierge et l’absurde de l’évènement pétard.



elecctricboy

Electricboy

2017

40×40 cm

huile sur toile



multiplans

Multiplans

2014

environ 68×34×13 cm

acrylique et huile sur bois, métal, verre